Les bonnes pratiques de recrutement en période de crise sanitaire COVID-19

Partager
Share on linkedin
Share on facebook
Share on twitter
Share on google

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Fort est de constater, une érosion des CV sur les job boards et la peur des candidats de « l’après ». Alors, que le télétravail concerne encore bon nombre de français malgré le déconfinement, comment rassurer et convaincre – à distance !  – un candidat de vous rejoindre et dans un contexte économique et social si inédit ? Se réinventer est devenu une nécessité pour les recruteurs. 

Le numérique, levier d’efficacité et de créativité

Bourses à l’emploi, job dating et salons professionnels existaient déjà de manière numérique mais ils se sont nettement  généralisés durant le confinement et perdurent. Avantages ? Plus de barrière géographique ou temporelle et une visibilité optimale sur les offres.

Par ailleurs, de nombreuses plateformes en ligne (Skype, Zoom, Teams…) permettent aux recruteurs d’entamer la phase d’entretiens de visu. Dès le début du confinement, la visio s’étant très largement invitée dans la sphère privée, réaliser un entretien professionnel via ce canal est désormais on ne peut plus normal !

L’empathie, une soft skill encore plus forte

Organiser un entretien de recrutement via des outils de communication numérique demande quelques adaptations. Au préalable, le recruteur doit user de pédagogie et briefer le candidat quant à l’utilisation de la plateforme et prodiguer quelques bons conseils.

À la différence de ce que l’on pourrait croire, ce type d’entretien ne dénature pas la relation recruteur-candidat.
Aussi, le recruteur doit se montrer encore plus empathique. Le candidat doit gérer au mieux son environnement privé, qui est exposé, avec tout ce que cela implique, pour un parent par exemple ou quand l’entretien est réalisé dans une pièce de vie. Il y a, en outre, un besoin fort d’échanger sur la situation inédite de la crise sanitaire et sur la manière dont elle est vécue.

Enfin, les recruteurs doivent informer les candidats sur la santé financière de l’entreprise qui souhaite les recruter et d’être transparents sur l’impact de la crise.

Vers une alliance du digital et de l’humain

Les métiers du recrutement, et des ressources humaines dans leur globalité, sont des activités passionnantes car en constante adaptation à l’évolution de notre société. Cette crise a bousculé les modèles et pratiques traditionnels du recruteur mais elle s’est aussi avérée être une source d’inspiration et d’innovation grâce au digital. Néanmoins, et nous en faisons une règle d’or chez HELPLINE, il est et sera toujours indispensable de veiller à ne pas délaisser les aspects humains et sociaux.

Partager
Share on linkedin
Share on facebook
Share on twitter
Share on google

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi